# 008. Jérémy Gobé – CORAIL ARTEFACT ou comment sauver les récifs coralliens

Corail Artefact s’est donné pour challenge de faciliter le développement des récifs coralliens avec de la dentelle.

Fin de l’été 2017, Jérémy Gobé, fondateur du projet est invité par l’association lyonnaise HS-Projets à participer à l’édition clermontoise 2018 du Festival International des Textiles Extraordinaires. Pour répondre à cette invitation, Jérémy choisit de s’inspirer d’un savoir-faire traditionnel de la région Auvergne Rhône-Alpes : le point d’esprit, motif traditionnel de dentelle au fuseau du Puy-en-Velay. Ce motif, créé il y a plus de 400 ans, ressemble à s’y méprendre au dessin d’un des squelettes coralliens qu’il utilise dans le cadre de ses expérimentions artistiques.

Fort de son intuition et guidé par son approche sociétale de l’art, l’artiste imagine le projet Corail Artefact : une solution globale – art, science, industrie et éducation – dont l’objectif est de lutter contre la disparition des coraux. Pour ce faire, il crée un fonds de dotation et une entreprise afin de développer les recherches (artistiques, scientifiques et industrielles) et les actions de sensibilisation (auprès des scolaires et du grand public) du projet.

Après deux années de recherche et d’expérimentations en laboratoire, Corail Artefact s’apprête à tester de nouveaux prototypes améliorés de ces solutions dentelle (support de régénération des récifs) et béton écologique (structure de reconstruction des récifs disparus) en aquarium mais aussi In Situ en Guadeloupe avec leur partenaire Coraïbes.

Corail Artefact poursuit également ses actions de sensibilisation auprès des enfants et produit ses premiers contenants écologiques de façon industrielle.

Afin de financer l’ensemble de ces actions, le projet a besoin de fonds avant d’atteindre une autonomie financière.

Le site de Corail Artefact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *